Mots-clefs

, , ,

001_marianne_claudia bis 180

Claudia Patuzzi, tableau, oil, 2016 ( cliquer pour agrandir)

— Qui est-elle ?
— …en train de courir comme une folle…
— Voyez comment elle est tout émaciée, elle semble sortir d’Auschwitz !
— Et ses cheveux ?
— Ils sont rouges, ébouriffés comme des flammes…
— Elle semble fâchée…
— Êtes-vous aussi en train de regarder cette femme ? Elle est assez étrange…
— Quoi ? Dites-moi, s’il vous plaît, de qui vous parlez.
— Pardon, Mademoiselle, cela ne vous regarde pas !
— Voilà des gens bien éduqués, au revoir !
— Les gens se mêlent toujours…
— Exactement… regarde, cette furie a changé de trottoir, maintenant elle est en train de s’approcher…
— Mon Dieu ! il me semble de la reconnaître…
— Médée ?
— Non… Elle ne tuerait jamais ses propres enfants !
— Cassandre ?
— Non, même si elle affiche un air déprimé…
— Une des Érynies, alors ?
— Arrête avec ces citations classiques, tu as trop de fantaisie ! Peut-être, elle doit tout simplement se rendre chez le coiffeur…
— La révolutionnaire Olympe de Gouges guillotinée sous le Terreur ?
— Pas de tout, son buste sera installé salle de Quatre-Colonnes, un des lieux les plus fréquentés du Palais-Bourbon…
— Une… clocharde ?
— Presque…
— Voilà, j’y suis… elle ressemble à quelqu’un que j’ai déjà vu… Mais je n’arrive pas à saisir qui elle est.

002_piazza

      ( cliquer sur la photo pour l’agrandir )

— Oui, j’aurais dû le deviner tout de suite : c’est la Marianne, elle demeure au sommet du monument de Place de la République !
— Mais bien sûr, vous avez raison, c’est elle, la statue ! Elle vient juste de descendre du piédestal !
— Ne vois-tu pas qu’elle change de couleur ? Par moments, elle est voilée de bleu, puis de rouge et de blanc…
— …comme le drapeau français !
— Savais-tu que tu es très intelligent ?
— Je vais m‘émouvoir… Ma patrie… Paris… la France !
— Je me demande où elle va.
— Suivons-la !
— Chut ! Elle rentre dans le boulevard…

La femme s’approche d’un homme assez bizarre, tout recouvert de bandes, assis sur le trottoir près d’un de ces nouveaux arbres encore jeunes qu’on a plantés dans la place. Il a un journal dans les mains… Elle le caresse…
— Mais qu’est-ce qu’elle fait ?
Un clochard murmure : — elle est partie consoler son fils : le 2015 !

003_uomofasciato_180

Mark Jenkins (États-Unis), sculpture en ruban adhésif et journaux, en trois dimensions, Séoul, Corée du Sud, 2010. (cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Claudia Patuzzi